APS. Le docu­men­taire “Contre-pouvoirs” du réali­sa­teur algé­rien, Malek Bens­mail, est programmé au 27e Festi­val du film afri­cain “Cascade” qui se pour­suit jusqu’au 4 mars à Port­land (Etats-Unis), indiquent les orga­ni­sa­teurs sur le site Inter­net du festi­val.

“Contre-pouvoirs”, une copro­duc­tion algéro-française, sera projeté en version anglaise sous le titre “Checks and balances” aux côtés de films de Tuni­sie, du Maroc et d’Egypte, entre autres.

Sorti en 2016, le long métrage docu­men­taire de 97mn, propose une réflexion sur le travail des jour­na­listes dans le contexte des prési­den­tielles de 2014 en Algé­rie.

Projeté une seule fois en Algé­rie aux 13e Rencontres ciné­ma­to­gra­phiques de Béjaïa, “Contre-pouvoirs” a parti­cipé à de nombreuses mani­fes­ta­tions ciné­ma­to­gra­phiques en Europe et aux Etats-Unis, notam­ment.

Il a été égale­ment projeté aux 26e Jour­nées ciné­ma­to­gra­phiques de Carthage (JCC) et au Festi­val inter­na­tio­nal du film de Tétouan au Maroc où il a été primé.

25 films, entre longs et courts métrages d’une quin­zaine de pays afri­cains dont “A peine j’ouvre mes yeux” (Tuni­sie), “La Isla” (Maroc), “L’œil du cyclone” (Burkina Faso), sont au programme du 27e Festi­val de Port­land ouvert le 3 février.

Fondé en 1991, le Festi­val du film afri­cain de Port­land est un rendez-vous annuel non compé­ti­tif qui vise à faire connaître le cinéma afri­cain auprès du public améri­cain, selon ses orga­ni­sa­teurs.