english 

Malek Bens­maïl est né à Cons­tan­tine (Algé­rie) en 1966. Très tôt il a tourné des films en Super 8. Depuis ses études en cinéma à Paris et sa forma­tion aux studios Lenfilm à Saint-Péters­bourg, il s’est consa­cré au cinéma du réel.

Tous ses films sont liés à l’his­toire de son pays. Son style ciné­ma­to­gra­phique dessine les contours complexes et sensibles de l’hu­ma­nité. Pour le réali­sa­teur, le cinéma est avant tout un moyen au service de la réflexion et des échanges cultu­rels. Applau­dis par la critique, ses films ont reçu des prix dans de nombreux festi­vals autour du monde. 

BONUS : CONVERSATION VIDÉO
Jean-Philippe Tessé des Cahiers du Cinéma ques­tionne le cinéaste sur ses influences, sa pratique de mise en scène et de montage, son rapport au mili­tan­tisme, ses désirs de cinéma, et le portrait de l’Al­gé­rie contem­po­raine qu’il dresse dans son travail.

En 2015 est sorti sur les écrans Contre-Pouvoirs, un long métrage sur le célèbre quoti­dien El Watan, filmé durant la prési­den­tielle 2014. Un hommage au travail des jour­na­listes algé­riens.

Récem­ment, Malek a eu l’hon­neur d’être en rési­dence à la Villa Kujoyama pour son prochain film. Son dernier long-métrage, La Chine est encore loin (2010) a remporté le Grand Prix du Dokfilm­fes­ti­val de Munich et le Prix du Jury au Festi­val des 3 Conti­nents. Avant cela, Alié­na­tions (2004) lui avait valu le Library Award au Festi­val du Cinéma du Réel et le Prix Magno­lia au Festi­val de Shan­ghaï.

Malek Bens­maïl signe en 2013 pour « Marseille, Capi­tale Cultu­relle Euro­péenne », un film/instal­la­tion, Ulysse, le brûleur de fron­tières et la mer blanche du milieu.

En 2010La Chine est encore loin, chro­nique située dans les Aurès et trai­tant de la trans­mis­sion des savoirs en Algé­rie 50 ans après l’In­dé­pen­dance, sort sur les écrans français et algé­riens.

Guerres secrètes du FLN en France (2012) revient sur l’his­toire peu connue du combat mené par le FLN sur le terri­toire français lors de la guerre d’In­dé­pen­dance.

En 2005Le Grand Jeu, censuré en France et inter­dit d’an­tenne en France et en Algé­rie, inter­roge la complexité d’une démo­cra­tie balbu­tiante en étudiant la fabri­ca­tion d’un homme poli­tique « d’op­po­si­tion » lors de la dernière campagne prési­den­tielle algé­rienne.

Dans Alié­na­tions (2004), il suit méde­cins et malades dans le service de psychia­trie de Cons­tan­tine, sa ville natale, et tente modes­te­ment de comprendre les souf­frances que peuvent vivre aujourd’­hui les algé­riens.

Algé­rie(s) (2002) est une longue enquête menée avec Thierry Leclère sur la décen­nie sanglante en Algé­rie.

En 2001, Plai­sirs d’eau, pour se puri­fier de tous les maux de son pays, il réalise un film sur le rapport de l’Homme avec les bains à travers le monde: de Tokyo à Buda­pest, et d’Is­tan­bul à Helsinki.

Boudiaf, un espoir assas­siné (1999), un docu­men­taire sur le président algé­rien assas­siné en direct à la télé­vi­sion, six mois après son retour d’un exil de trente ans. Un film qui donnera matière à une fiction courte, Demô­kra­tia (2000), fable philo­so­phique sur la machi­ne­rie du pouvoir absolu dans un pays tota­li­taire imagi­naire.

Des vacances malgré tout… (2001), tourné avec une famille émigrée hors du commun, décrit la rencontre diffi­cile entre ceux qui ont émigré et ceux qui sont restés au pays.

DéciB­led, l’an­née 1998 est consa­crée à un film musi­cal qui dresse un portrait de cinq musi­ciens algé­riens en exil, derrière l’arbre Raï qui cache la forêt.

Alge­rian TV Show (1997),  un court métrage pour Canal+. Télé­vi­sion, para­boles et auto­dé­ri­sion dans le quoti­dien diffi­cile des algé­riens.

Terri­toire(s) (1996), confron­tant images d’ar­chives, extraits de films de propa­gande, de fictions, et images docu­men­taires, met en pers­pec­tive les violences archaïques en Algé­rie et dans le Monde arabe et les violences post-modernes et média­tiques en Occi­dent.

Les films du cinéaste ont été diffu­sés à travers les chaines de télé­vi­sions du monde :  France 2, France 3,  France 5, Arte, M6, Canal+, La Chaine Histoire, RTBF, VRT Belgique, BBC, Chanel 4 UK, Kunts­kan­nal et SBS Pays-Bas, YLE Finlande, El Arabia, SBS Austra­lie, TRT Turquie, 2M Maroc, TV 3 Espagne, RTS Suisse, Univers­ci­né…

English Bio-filmo

Read the bio-filmo­gra­phy