La déri­sion et l’hu­mour sont, indis­cu­ta­ble­ment, le propre des Algé­riens. Bens­maïl l’a bien compris et le montre, avec force.

On le sait, la télé­vi­sion et l’hu­mour ont une place impor­tante dans le quoti­dien des Algé­riens.

Sous forme de conte, les comé­diens-humo­ristes Moha­med Fellag, Moussa Lebkiri et Fatiha Bere­zak, nous racontent l’his­toire de cette télé­vi­sion Algé­rienne contrô­lée par le pouvoir. Les extraits présen­tés et paro­diés par nos conteurs analysent le compor­te­ment de l’al­gé­rien dans son quoti­dien diffi­cile: la poli­tique, l’exil, l’is­la­misme, le trafic et la contre­bande, les para­boles et les programmes étran­gers, la censu­re… Les Algé­riens jettent un regard lucide, critique et corro­sif sur les maux de leur société.

LES COMÉDIENS

Moha­med Fellag: Comé­dien, humo­riste cinglant, à travers ses sketches télé­vi­sés il boule­verse la société algé­rienne en trans­gres­sant les tabous. (Extrait des sketches télé­vi­sés, notam­ment SOS Labès). Aujourd’­hui exilé en France, il conti­nue à se produire avec de nouveaux spec­tacles.

Fatiha Bere­zak: Humo­riste, elle mêle le geste au verbe, intègre de la poésie dans son humour, un dyna­misme épous­tou­flant. Après son départ d’Al­gé­rie, elle monte plusieurs spec­tacles en France en inté­grant des nouvelles tech­niques d’ex­pres­sion.

Moussa Lebkiri: Auteur et comé­dien d’ori­gine kabyle, marque la géné­ra­tion de tran­si­tion, qui n’est ni algé­rienne, ni française. Il fonde sa compa­gnie le théâtre « Nedjma ».

Le Monde

Le rire est-il soluble dans un tube catho­dique ?

Dans ce kaléi­do­scope du rire, les télé­vi­sions étran­gères n’ont pas été oubliées. Ils suivront avec inté­rêt Alge­rian TV Show, de Malek Bens­maïl, qui, sous forme d’un conte, montre que la télé­vi­sion et l’hu­mour occupent, malgré tout, une place impor­tante dans le quoti­dien des Algé­riens.

Daniel Psenny

SALAMA

Malek Bens­maïl : Corro­sif

À l’oc­ca­sion de la « Jour­née de la TV », Malek Bens­maïl, lequel, à partir du thème « télé­vi­sion nous fait rire », a su montrer, dans son court-métrage, « Algé­rian TV », combien, par le biais de l’hu­mour et de la déri­sion, les Algé­riens sont, non seule­ment, à même de jeter un regard lucide, critique et corro­sif sur les maux de leur société, mais aussi capables de s’ana­ly­ser pour dédra­ma­ti­ser l’hor­reur de leur quoti­dien et affron­ter les diffi­cul­tés de leur deve­nir.

S’il est vrai que « le rire est le propre de l’homme », la déri­sion et l’hu­mour sont, indis­cu­ta­ble­ment, le propre des Algé­riens. Malek Bens­maïl l’a bien compris et le montre, avec force, par l’in­ter­mé­diaire de trois humo­riste: Moha­med Fellag, Fatiha Bere­zak, Moussa Lebkiri.

Y.M.

atvs-plyr
VOIR LA BANDE-ANNONCE

atv2

atv5

atv3

Fiche tech­nique

Algé­rie/France – Comé­die – 13' – 1997

Alge­rian TV Show

Alge­ria/France – Comedy – 13' – 1997

Televi­sion and humour have an impor­tant place on Alge­rian people’s every day life.

 Three come­dians parody excerpts from tele­vi­sion programmes to reveal Alge­rians’ beha­viour in the light of the various hard­ships that they face-poli­ti­cal strife, exile, smug­gling, foreign programs and censure.

As a tale, the author recounts the little history of this Alge­rian tele­vi­sion control­led by the power and shows through humor and deri­sion, that the Alge­rian people cast a lucid, criti­cal and caus­tic eye on the trouble of their society.

(english VOD not avai­lable)